Conseils pour bien choisir votre praticien

Mis à jour : 1 sept. 2018

Le bouche à oreille

Rien de tel que le conseil d’un proche pour décrocher son téléphone et appeler un medium. N’hésitez pas à poser la question à vos proches, on vous indiquera surement les coordonnées d’une personne sérieuse et surtout de qualité.

Du délais pour obtenir un rendez-vous ? C’est bon signe, cela signifie qu’ils sont très demandés, et donc appréciés. Vous pouvez également lire les commentaires d’autres consultants sur les sites web ou pages des voyants. Attention toutefois car certains sont inventés de toute pièce !

Une éthique irréprochable

Un bon médium n’abordera jamais certains sujets comme la maladie ou la mort. Il s’agit de thèmes bien trop délicats pour pouvoir les traiter en consultation. Ne vous attendez donc pas à communiquer avec l’au-delà ou savoir si votre maladie, ou celle d’un proche guérira. Et si un voyant vous promet une belle santé ou un rétablissement, passez immédiatement votre chemin. N’oubliez jamais que les mediums ou tarologues ne sont pas des médecins, et ne remplacent jamais le corps médical, qui est seul apte à traiter avec vous de ces sujets-là.

Jamais de certitude

Beaucoup de personnes qui consultent des voyants s’attendent à avoir des dates, ou des éléments chiffrés, des faits précis. Attention, car la voyance n’est pas une science exacte, et ce même si elle est sérieuse. Un voyant ne doit jamais vous assurer d’une information à 100%. Il se base sur les cartes, sur des flashs ou des ressentis et vous conseillera sur vos choix et vos mois/semaines à venir. Il vous donnera son avis sans tabou et avec franchise mais la seule personne à même de prendre des décisions sur votre avenir, c’est bien vous !

Gare à l’occulte

Si lors d’une consultation, un voyant vous donne des informations très négatives, puis vous suggère fortement de payer une somme supplémentaire qui permettra de financer des travaux occultes, et donc d’arranger la situation, raccrochez immédiatement ! Ce procédé est une pure arnaque qui vise uniquement à profiter de la faiblesse de certaines personnes. Un medium doit être honnête mais toujours rester positif, et ne facturer QUE la consultation en cours. Evitez également les formules par abonnement avec reconduction tacite, certains deviennent véritablement accros à la voyance, ce qui peut être très dangereux.

L’honnêteté avant tout

Un voyant ne doit pas être dans l’ultra complaisance, ou au contraire vous faire peur pour que vous le rappeliez. Il doit vous dire ce qu’il pense en toute honnêteté. Personne n’est parfait et il cherchera à vous rassurer tout en vous donnant des conseils objectifs. Fiez-vous aux années d’expérience des voyants, ils connaissent mieux que personnes les déboires amoureux ou les situations difficiles. Un bon voyant saura vous encourager pour tourner la page lorsque cela est nécessaire, ou vous secouer s’il sent que vous en avez besoin.

Faites-vous rapidement une idée

Une consultation doit se dérouler de la manière suivante : le médium vous posera peu de questions et se basera sur votre prénom, votre date de naissance (seulement pour éviter le transfert si il n'a pas de capacité astrologiques), ainsi que le prénom de la personne à laquelle vous pensez. Il peut ensuite tirer des cartes, vous demander un chiffre, ou se concentrer rapidement afin de visualiser ses ressentis. Il vous les livrera ensuite. Si vous sentez que la personne essaie de gagner du temps et jouer la montre (et donc le tarif total), passez votre chemin, vous devez vous faire une idée dans les 5 premières minutes.

Bien connaître les différents types de consultations

Connaissez-vous la différence entre un tarologue, un astrologue, un médium pur ou même un numérologue ? Tous ont des spécialités différentes. Certains utilisent des supports pour pouvoir faire leur consultation comme les cartes (tarot de Marseille, de Belline etc.), d’autres se fient à leurs flash et intuitions (les voyants purs). Les astrologues se basent sur les positions des astres lors de votre naissance, il s’agit d’une « science » pour laquelle ils sont formés. Si vous êtes une personne très rationnelle, vous privilégierez plutôt l’astrologue. Prenez quelques minutes pour vous renseigner sur les différentes méthodes avant de choisir le voyant que vous consulterez.

N’hésitez pas à l’interroger

Vous devez établir une relation de confiance avec votre voyant. N’hésitez pas à poser des questions à l’accueil du cabinet : quel âge (ou niveau d’expérience) à la voyante, quel support utilise-t-elle ? Si le medium que l’on vous propose ne vous convient pas, n’hésitez pas à le dire et changer. Vous êtes le client (ou la cliente) et vous êtes en droit de choisir la prestation que vous allez payer. Posez également des questions sur la tarification exacte de la consultation.

Choisissez bien le type de voyance (téléphone, email, cabinet..)

En voyance, la règle d’or et de vous fier à votre instinct et d’être sût du praticien via lequel vous allez passer : tarif, support, mode de paiement, choix du voyant, n’oubliez pas que c’est à vous de décider.


Karl Stephane




KARL STEPHANE

7, Rue Treilhard

75008 Paris

07 80 98 85 38

NEWSLETTER

voyance, voyance à Paris, voyant, voyance par téléphone, voyance en ligne, voyance par tchat, voyance par mail, voyance sérieuse, Karl Stephane, médium, médium à Paris, voyance France, voyance  Suisse, voyance Luxembourg, voyance Monaco, voyance Belgique